dimanche 4 mars 2018

#PlanetAuteurs : Marjorie Levasseur

Gravitation en Folie douce Majeure
Avec 


Aujourd'hui, nous recevons 
Majorie Levasseur 
 qui a accepté de se présenter elle-même.



Je vis dans la Nièvre avec mon mari et mes trois enfants. Diplômée en droit, ancienne aide-soignante, je suis actuellement Auxiliaire de Vie Scolaire auprès d’élèves en difficultés.
Je lis énormément, de tout sauf des romans de science-fiction pure et très peu de fantasy. À force de lectures, j’ai eu envie de raconter mes propres histoires et me suis lancée dans l’écriture en 2016 pour ne plus arrêter !



Je suis auteure auto-éditée depuis un an. J’ai écrit cinq romans dont le dernier est sorti le 3 février dernier. Mes récits sont des tranches de vie, des récits de reconstruction, on y suit l’évolution des personnages qui, malgré les épreuves, arrivent à s’en sortir, mais jamais seuls, la solidarité, l’amitié et l’amour sont là pour les y aider. Le lien intergénérationnel est également toujours très présent dans mes romans.


Mais aussi




Vous retrouverez tous ses romans Ici


A présent, découvrons son univers 
à travers le jeu des 20 questions :
(tout en douceur et en toute simplicité)

Votre devise

Remets toujours au lendemain ce que tu peux faire le jour-même… C’est pas ça ? Ah si si, malheureusement, cela m’arrive très souvent ! Vive la procrastination^^


Un seul détail et tout change, lequel ?

Une décision… bonne ou mauvaise, elle peut changer toute une vie.


La couleur qui teinte votre vie

Le rouge. Pour la chaleur et l’énergie qu’elle dégage.



Le philosophe qui guide vos pas
Descartes et son Cogito ergo sum, tout remettre en question pour avoir des certitudes.

À quelle époque auriez-vous aimé vivre ?
Celle dans laquelle je vis. Même si beaucoup de choses mériteraient d’être changées, les luttes d’hier ont permis les acquis d’aujourd’hui.

L'odeur qui vous fait chavirer
Je ne vais pas être originale, mais j’adore l’odeur de la pluie.

Le trait de caractère qui vous fait fuir
La suffisance.

Ce qui force votre admiration
Les actes bienveillants et désintéressés.

Votre manie inavouable
Heu… non, je ne peux pas, désolée.^^

Le paysage qui vous émeut
Pas forcément un paysage, mais des scènes de la vie de tous les jours, comme la complicité entre mon fils et mon mari…

Le voyage que vous aimeriez faire
J’ai toujours rêvé d’aller au Canada, au Québec en particulier, pour la chaleur et la spontanéité des gens, pour ses paysages aux couleurs chatoyantes…

Ce qui vous révolte
La méchanceté gratuite.

Ce qui vous déstabilise
Les personnes en apparence bienveillantes, mais qui vous poignardent dans le dos.

Votre source d'inspiration majeure
La vie, tout simplement.

Votre décor idéal d'écriture
Pour jeter mes idées pêle-mêle, pas de décor particulier. Pour le travail d’écriture proprement dit, assise sur mon lit, l’ordinateur portable sur les genoux et de la musique, au casque de préférence, pour intensifier l’effet bulle.

Votre plus étonnante rencontre
Chaque rencontre a son lot de surprises, c’est ce qui fait son caractère unique.

Votre style d'écriture
Simple, mais pas dans le sens simpliste. Pas de phrases alambiquées, compliquées, je raconte une histoire. Alors on pourrait dire que mon style est épuré, je garde l’essentiel.

Si vous pouviez changer une chose dans ce monde
En finir avec les inégalités. Je sais que c’est « bateau », que ça fait sans doute un peu discours de Miss France, mais voilà. On n’aura jamais un monde idéal, mais on peut essayer de faire en sorte qu’il soit plus vivable.


Un mot magique ?

Tolérance.



Ce que vous souhaitez véhiculer à travers vos écrits

Que la vie n’est pas toute tracée, qu’on peut vivre le pire, mais s’en sortir. Qu’il suffit d’un peu d’humanité, d’une main tendue pour que la destinée d’une personne change. Qu’il faut se méfier des apparences et accepter les différences de chacun comme faisant partie intégrante de l’être qu’il est, sans jugement.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire